Lectures – Articles 2

FRÉQUENCE DES TROUBLES BIPOLAIRES

Extrait de: «Prevalence of Bipolar Disorders : Traditional and Novel Approaches». Article rédigé par J. Angst et A. Gamma, hôpital psychiatrique universitaire, Zurich dans « Clinical approaches in Bipolar Disorders 2002 » joint en bas de page.

Traduction des points de résumé p. 4 : « Prevalence of Bipolar disorders »

  • Les études épidémiologiques se basant sur les critères traditionnels “Composite International Diagnostic Interview – DSM Criteria”, indiquent un taux de fréquence peu élevé de cette maladie dans la population de 1 à 2%, ces chiffres englobant les catégories trouble bipolaire I, II et cyclothymie.
  • Ces taux de fréquence dépendent des techniques de diagnostics utilisés ainsi que des instruments d’analyses.
  • L’hypomanie est sous reconnue : il est de plus en plus clair que beaucoup d’adolescents et de jeunes adultes ont un sous-diagnostic cliniquement évident de morbidité hypomaniaque.
  • La dépression est sur-diagnostiquée aux dépens des troubles bipolaires II. De la même manière, la dysthymie et la dépression mineure sont sur-diagnostiquées alors que le trouble bipolaire léger est sous-diagnostiqué.
  • Les nouveaux critères pour définir l’hypomanie suggèrent que 25 à 50% des patients atteints de troubles de l’humeur souffrent en fait de maladie bipolaire.
  • Une identification plus précise des troubles bipolaires est nécessaire pour assurer le traitement prophylactique le plus correct à long terme.

Voir Figure 2, p. 4.

Pour lire l’article dans son intégralité : Prevalence of Bipolar Disorders : Traditional and Novel Approaches