Réseau Santé

ACTIONS CONCRÈTES D’ATB&D AUPRÈS DU RÉSEAU
DE LA SANTÉ PSYCHIQUE

ATB&D collabore au réseau associatif genevois sur des projets concrets :

  • GREPSY : Groupe de Réflexion et d’Echanges en santé PSYchique, collaboration depuis 1999; participation à la création du guide « Troubles psychiques, carnet d’adresses genevois » pour les usagers (voir en annexe).
  • PRO MENTE SANA : séminaire pratique de rédaction des directives anticipées.
  • LE RELAIS : Réunions d’entraide pour les proches de personnes souffrant de troubles psychiques, les lundis à 19h, tous les 15 jours, dans les mêmes locaux qu’ATB&D.
    022 781 65 20 – www.lerelais.ch
  • LE BICEPS – ARCADE 84 – ATELIER GALIFFE : liens tissés entre associations, échanges, informations.
  • LE PSYTRIALOGUE : participation active et organisation.
  • LE REEV : réseau d’entraide des entendeurs de voix
    Réunion le dernier lundi du mois de 18h30 à 20h30 à Arcade 84, rue Schaub 3. Permanence téléphonique : 022 346 48 21 (le matin)
  • L’EXPERIENCE : Rue de Château-Bloch 19 1219 Le Lignon – 022 797 31 67 l.experience@bluewin.ch . Association autogérée par des souffrants psychiques, ouverte à tous-tes, dont le but est de permettre la réalisation d’un projet d’activité ou la participation à un atelier existant, en partageant l’entraide dans une ambiance sympathique et stimulante.

ATB&D est un interlocuteur de l’institution médicale HUG :

  • Réunions HUG – Associations : travail sur le projet de création d’une équipe d’intervention mobile.
  • Congrès européen de psychiatrie 2004 à Genève : invitation par les HUG à organiser un après-midi consacré aux associations de patients et de proches.
  • HUG – programme transversal bipolaire : collaborations diverses, présentation du travail associatif aux groupes psycho éducatif Bauer.

ATB&D est un consultant pour les autorités politiques :

  • Consultation pour l’élaboration d’une politique fédérale de la santé mentale (mai 2003 Berne).
  • Prise de position dans l’avant-projet de révision du code civil (droit de l’adulte, loi de la tutelle) janvier 2004.

ATB&D œuvre pour faire évoluer l’image du patient psychique :

  • Témoignages de patients dans la formation des professionnels :
    – Intervention dans la spécialisation des infirmiers en psychiatrie.
    – Formation des infirmiers à l’école d’Annemasse, des assistants sociaux à l’ESTS et des aides familiales pour la FSASD.
    – Programme de formation continue à l’hôpital de Belle-Idée pour les pluriprofessionnels de la santé (en préparation).
  • Témoignages dans les médias, conférences publiques.

ATB&D et le pouvoir judiciaire :

  • Des membres d’ATB&D assument des charges de juges assesseurs assermentés au Tribunal de la protection de l’adulte et de l’enfant (TPAE) en tant que spécialises de la défense des patients.
    a
    Ils assistent les juges aux audiences de Placement à fin d’assistance (PAFA) en apportant leurs compétences et contribuent aux délibérations des décisions des chambres. Formellement, le TPAE siège avec un juge professionnel et deux juges assesseurs. Les juges assesseurs participent pleinement à la prise de décision.